Publi info

La BMW i3 120 Ah jusqu'à la panne : un si gros potentiel !

La BMW i3 nous a étonnés l'année dernière en continuant à rouler sur près de 40 km avec une batterie à 0 %. Est-ce que la cuvée 2019 à la capacité supérieure nous réserve la même surprise ? Va-t-on aller taquiner les 450 km en une seule charge en n'utilisant aucun équipement électrique à bord et en déployant tous ses talents d'écoconducteur sur le circuit parfaitement calibré pour tirer le meilleur d'un véhicule électrique qu'est le périphérique parisien ?

La BMW i3 120 Ah jusqu'à la panne : un si gros potentiel !

Note

des propriétaires

Pour voir à quel point les batteries évoluent à vitesse grand V, en concentrant toujours plus de capacité dans un même volume, il suffit de prendre comme exemple la BMW i3. Sortie en 2013, elle ne disposait à l'époque que d'une toute petite batterie de 22,6 kWh. Trois ans plus tard, elle passe à 33,2 kWh et la voilà maintenant depuis cette année avec 42,2 kWh, soit l'équivalent de la taille d'un réservoir de véhicule thermique multiplié par deux en six ans ! Cette i3 a d'ailleurs fait tellement de progrès dans ce domaine qu'elle se passe désormais de ce qui était une de ses spécificités, la possibilité d'ajouter en option un prolongateur d'autonomie thermique, le REx, que BMW juge désormais superflu. Avec un moteur identique produisant 170 ch, l'autonomie suit la même trajectoire que la capacité, atteignant désormais de 285 jusqu'à 310 km selon la norme WLTP contre 235 à 255 km pour la précédente, des chiffres qui sont près de la réalité en conduite normale.

Mais vous le savez, la conduite normale dans cette rubrique, ce n'est pas notre truc : l'objectif est encore et toujours d'accomplir le plus grand nombre de kilomètres jusqu'au dernier électron. Cependant, pour y parvenir, la i3 ne fournit que très peu d'outils : plusieurs modes de conduite sont proposés, notre choix se portant évidemment sur l'Eco Pro + le plus efficient et vous devez ensuite tout faire juste avec la pédale de droite, de la récupération d'énergie jusqu'à l'accélération en passant par la primordiale roue libre. Une façon de faire qui est sans doute la plus accessible pour un novice mais qui devient vite fatigante pour la cheville en utilisation intensive comme aujourd'hui. Cependant, contrairement à l'année dernière, cela sera peut-être compensé par le fait que notre i3 n'est pas une version s avec ses suspensions incroyablement fermes permettant de compter chaque irrégularité de la route avec ses vertèbres. Certes, avec les jantes de 20 pouces optionnelles de notre modèle d'essai, nous n'avons quand même pas l'impression d'être à l'arrière d'une Série 7, mais c'est nettement moins inconfortable.

La BMW i3 120 Ah jusqu'à la panne : un si gros potentiel !

Malgré le fonctionnement basique, il ne faut cependant qu'un peu plus de deux tours de périphérique pour faire dégringoler la consommation à 8,1 kWh/100 km avec une déconcertante facilité, laissant penser que cette i3 allait sans aucun doute faire partie du très fermé Clan des 7 et dépasser allègrement les 500 km. Mais le célèbre boulevard parisien n'était visiblement pas d'accord et nous paralysera presque totalement de 13h00 à… près de 21h00. Sans aucun doute les pires conditions de roulage que nous avons expérimenté depuis le début de la rubrique, comme l'illustre parfaitement cette courbe de trafic fournie par la DiRIF, avec comme point d'orgue près de 430 km de bouchons vers 18h00 quand 350 est déjà considéré comme « exceptionnel ».

La BMW i3 120 Ah jusqu'à la panne : un si gros potentiel !
La BMW i3 120 Ah jusqu'à la panne : un si gros potentiel !

L'impact du trafic paralysé sur la consommation est impressionnant.

Et si ce ne sont pas des chiffres suffisamment parlants pour vous, sachez que nous avons fait 75 km, soit à peine plus de deux tours, entre 15h30 et 20h30. L'enfer gris, seulement égayé par le passage musclé de la Mercedes-AMG GT-S bien tuning d'un certain rappeur des Hauts-de-Seine affichant fièrement son nom sur sa plaque d'immatriculation anglaise.

La BMW i3 120 Ah jusqu'à la panne : un si gros potentiel !

Même si la i3 est très légère pour une électrique, avec 1 340 kg sur la balance grâce notamment à sa structure en fibre de carbone, les arrêts et redémarrages constants ont un impact énorme sur notre consommation qui remonte jusqu'à 8,6 kWh/100 km, alors que le trafic commence enfin à s'éclaircir et qu'il reste encore un peu moins de la moitié de la batterie. Mais au lieu de pouvoir enfin commencer à jouer avec élan et roue libre, nos déboires s'enchaînent : une pluie diluvienne s'abat soudainement, la température dégringole à 8 °C (en plein mois de juin) et, cerise moisie sur un gâteau déjà peu ragoûtant, le périphérique extérieur, celui que nous empruntons habituellement, ferme pour la nuit entre les Portes de Montreuil et d'Aubervilliers, nous contraignant à prendre l'intérieur sur lequel nous sommes évidemment bien moins affûtés.

Impossible donc de grignoter cette consommation et l'ordinateur de bord nous informe désormais qu'il sera difficile d'atteindre les 450 km. Il est minuit passé que nous quittons le périphérique pour rejoindre le quartier de la Gare Saint Lazare, celui de notre rédaction, afin de terminer ce qu'il reste de la batterie en quelques tours de pâtés de maison. Nous comptions bien sur une surprise similaire à celle que nous avions eue avec l'i3 94 Ah qui avait fait près de 40 km avec 0 % de batterie mais seulement quelques centaines de mètres après l'affichage du chiffre fatidique, la pédale de droite devient inerte et l'i3 s'immobilise.

La BMW i3 120 Ah jusqu'à la panne : un si gros potentiel !

Le bilan final : 430,7 km à raison de 8,7 kWh/100 km. Soyons clairs : ce sont d'excellents chiffres que vous n'atteindrez pas dans une Nissan Leaf 40. Mais on ne peut pas s'empêcher d'être déçu en n'ayant pas pu exploiter le potentiel extraordinaire de cette BMW qui, dans de meilleures conditions, aurait sans aucun doute dépassé les 500 km. Gageons que la marque allemande aura sa revanche à la saison prochaine de notre rubrique avec la Mini électrique qui sera présentée dans quelques semaines.

Terminons enfin par la recharge : l'i3 conserve les mêmes possibilités avec juste des temps allongés proportionnellement à la capacité supplémentaire de la batterie. Théoriquement, il faut donc compter une bonne quinzaine d'heures sur secteur, un peu plus de 3 heures sur une wallbox 11 kW et trois quarts d'heures jusqu'à 80 % sur recharge rapide 50 kW. Cependant, dans notre cas, une fois branchée sur la prise 1,6 kW à la qualité certes douteuse de notre parking alors qu'il est 1h50, l'ordinateur nous demande de patienter jusqu'à 14h29, ce qui semble raisonnable à première vue jusqu'à ce que l'on voie la date : le 13 juin, soit le lendemain.

La BMW i3 120 Ah jusqu'à la panne : un si gros potentiel !
Modèle Puissance Capacité de la batterie Autonomie NEDC Autonomie réelle (~) Résultat
Hyundai Kona EV 64 kWh 204 ch 64 kWh 482 km (WLTP) 420 km 734,4 km
Tesla Model S 100D 422 ch 100 kWh 632 km 450 km 710,9 km
Opel Ampera-e 204 ch 60 kWh 520 km 390 km 652,0 km
Jaguar I-Pace 400 ch 90 kWh 480 km (WLTP) 380 km 573,9 km
Renault Zoé ZE40 R110 110 ch 41 kWh 403 km 280 km 564,9 km
Audi e-tron 55 quattro 408 ch 95 kWh 415 km (WLTP) 350 km 558,3 km
BMW i3 120 Ah 170 ch 42,2 kWh 285 à 310 km (WLTP) 260 km 430,7 km
Renault Zoé ZE40 R90 92 ch 41 kWh 403 km 280 km 393,5 km
Nissan Leaf 2 150 ch 40 kWh 378 km 280 km 378,2 km
BMW i3s 94 Ah 184 ch 33,2 kWh 290 à 300 km 200 km 366,2 km
Kia Soul EV 30 kWh 110 ch 30 kWh 250 km 180 km 364,4 km
Volkswagen e-Golf 2017 136 ch 35,8 kWh 300 km 250 km 329,1 km
Hyundai Ioniq Electric 120 ch 28 kWh 280 km 250 km 325,7 km
Nissan Leaf 1 30 kWh 109 ch 30 kWh 250 km 200 km 256,2 km
Citroën e-Mehari 68 ch 30 kWh 100/200 km 120 km 249,9 km

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Bmw I3

0 g/km - bonus : 6000 €*

* + 4 000 € si reprise d'un véhicule diesel datant d'avant le 1er janvier 2006.

Début de commercialisation du modèle :
Bmw I3

Novembre 2013

Portfolio (15 photos)

En savoir plus sur : Bmw I3

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (38)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Quel est l’intérêt de savoir que vous pouvez faire 500 km en ville ? ...

Par

Booba...tellement fier d'être français, qu'il roue avec une plaque anglaise...

Par

et c'est pour quand le test en model 3 non performance ?

faites le vite, parce que pour l'instant il n'y a pas de propulsion dispo en france (RWD) seulement des 4x4 (AWD) : donc vous roulerez pas 700km avec ! ce sera moins pénible ....

Allez go, parce que la model 3 a toutes les chances d'etre numero 1

Par

Pourquoi vous ne refaites pas le test en conditions "normales" avant de publier votre article, vu que vous dites vous-même que les conditions étaient exceptionnellement mauvaises ?

Par

Un Zoé R110 fait beaucoup mieux en étant beaucoup moins chère et plus habitable, alors, quel est l'interêt de cette auto inconfortable et pas pratique, sans parler de son design "particulier" !

Par Profil supprimé

Quand Caradisiac s'obstine avec son test tellement foireux qu'il est impossible de comparer 2 résultats ... ce n'est pas du journalisme mais du masochisme.

Par

En réponse à Rodger29

Booba...tellement fier d'être français, qu'il roue avec une plaque anglaise...

CAHUZAC, tellement fiere d'etre payé par l'Etat francais qu'il cache son pognon en suisse et a singapour..

Et je te parle pas de nos tennisman. et francois pinautl tellement fiere de la haute couture et joaillerie francaise qu'il part en Belgique...

Par

En réponse à SaxoVTS99

Un Zoé R110 fait beaucoup mieux en étant beaucoup moins chère et plus habitable, alors, quel est l'interêt de cette auto inconfortable et pas pratique, sans parler de son design "particulier" !

170cheveaux rien avoir avec Zoé

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire