Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Essai longue durée - 3 000 km en Skoda Karoq : le K pratique

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Le Skoda Karoq, vous le connaissez déjà : ce successeur au Yéti est sorti en fin d'année dernière et vous pouvez en lire l'essai complet sur Caradisiac écrit par votre serviteur ici présent. À l’époque, le tchèque nous avait impressionnés par son confort et son rapport prix/équipements, mais en un an, la catégorie des SUV compacts s'est enrichie au point d'arriver à saturation d'une offre pétrie de qualités. Comment ce Karoq survit dans cet environnement hostile ? Dispose-t-il de toutes les qualités que l'on associe à la marque Skoda ? Comment se compare-t-il au reste de la gamme de Skoda ? C'est à ces réponses – et à bien d'autres – que nous avons voulu répondre lors d'un essai longue durée de plus de 3 000 km au départ de Paris en direction de la République Tchèque pour confronter le Karoq à tous les types de routes et de conditions, et surtout pour déterminer ce qu'est véritablement une vie quotidienne à son volant.

Essai longue durée - 3 000 km en Skoda Karoq : le K pratique

Arrivant dans le sillage du Kodiaq, le Karoq commercialisé l'année dernière est donc la deuxième incursion dans la catégorie extrêmement florissante des SUV. Prenant pour base l'omniprésente plateforme MQB, Skoda lui a appliqué les derniers éléments esthétiques de la marque, avec des optiques avant en deux parties, la calandre à la forme typique et une abondance de lignes brisées. L'ensemble est réussi et équilibrée, surtout avec élégante teinte Vert Émeraude et ces flatteuses jantes Crater en 8x19 pouces. Est-ce suffisant pour distinguer véritablement le Karoq de ses congénères du même groupe ? En le redécouvrant avec un œil neuf la veille du départ, pas vraiment. Il faut dire que Seat et Volkswagen utilisent des gimmicks stylistiques proches sur leurs Ateca et Tiguan appliqués de plus à une silhouette similaire, ce qui a tendance à diluer la personnalité de chacun d'entre eux.

Bien fini, l'intérieur reste réussi, surtout avec la sellerie beige et le toit panoramique qui donne une clarté très appréciable à l'ensemble de l'habitacle. La planche de bord ne laisse peut-être pas énormément de place à la fantaisie mais présente un dessin simple et fonctionnel. Notre modèle d'essai est une finition Style haut de gamme qui comprend la détection des angles morts, les rampes de pavillon argent, les radars de stationnement avant et arrière avec caméra de recul, le régulateur de vitesse adaptatif, les rétroviseurs électriques, dégivrant et rabattables automatiquement, le hayon électrique, le cuir/alcantara, le siège conducteur électrique, les sièges avant chauffants, la reconnaissance des panneaux et les phares Full LED. Une dotation déjà très complète à laquelle viennent notamment se rajouter les options de la navigation Columbus avec écran 9,2 pouces à 1 350 €, des jantes en 19 pouces à 490 € comprenant aussi les arches de roues non peintes ainsi que le toit panoramique ouvrant en verre à 1 100 €. Ou plutôt à 650 € dans notre cas : pour une raison inconnue, cette option ne peut se marier avec le système Varioflex (trois sièges arrière indépendants et coulissants) normalement de série en finition Style et donc retranché de la dotation. Une première source d'étonnement suivie d'une seconde : cette incompatibilité ne concerne que les motorisations… à deux roues motrices qui ne peuvent d'ailleurs pas non plus bénéficier des suspensions pilotées DCC.

Essai longue durée - 3 000 km en Skoda Karoq : le K pratique
Essai longue durée - 3 000 km en Skoda Karoq : le K pratique

Et puisqu'on en est à parler mécanique, voici ce qui se cache sous le capot : le très récent 4 cylindres 1.5 TSI essence à désactivation des cylindres ACT qui envoie 150 ch de 5 000 à 6 000 tr/min et 250 Nm de 1 500 à 3 000 tr/min aux seules roues avant via une boîte de vitesses DSG7 double embrayage à sept rapports. La fiche technique annonce un 0 à 100 km/h en 9 s et une consommation mixte annoncée de 5,6 l/100 km que nous aurons tout le loisir de mettre à l'épreuve pendant ces 3 000 km.

Essai longue durée - 3 000 km en Skoda Karoq : le K pratique

Voyageant seul, on ne peut pas en dire autant ni de l'habitabilité ni du volume de coffre : la place à l'arrière est tout ce qu'il y a de plus généreuse et les 521 litres de volume de chargement parfaitement à même d'absorber une petite semaine de bagages. Une valeur respectable dans l'absolu, mais pas exceptionnel pour une Skoda dont les modèles rivalisent souvent dans ces domaines avec la catégorie du dessus. Ainsi, un Seat Ateca en offre 510 et une Peugeot 3008 520.

Une fois le réservoir d'essence rempli jusqu'à la goulotte de 50 litres de SP95, il est temps de rejoindre à Montmartre le convoi de Skoda prêt à quitter la capitale direction le Grand Est.

Essai longue durée - 3 000 km en Skoda Karoq : le K pratique

 

Tous les reportages du road-trip Skoda 

-Essai longue durée en Skoda Karoq 

-Essai longue durée en Skoda Kodiaq 

-Essai longue durée en Skoda Fabia 

-Essai longue durée en Skoda Octavia Combi

-Essai longue durée en Skoda Superb 

-Essai du Trekka, le premier SUV Skoda

-Les pépites du musée Skoda

-Interview vidéo d'Alain Favey, membre du directoire de Skoda: "nous pouvons doubler notre présence en France"

-Essais longue durée Skoda - La chevauchée en République Tchèque 

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Skoda Karoq

109 g/km - bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :
Skoda Karoq

Janvier 2018

A titre d'exemple pour la version 1.5 TSI 150 ACT STYLE DSG7.

1,62 m1,84 m
4,38 m
  •  5 places
  •  521 l / 1630 l

  •  Auto. à 7 rapports
  •  Essence

Portfolio (24 photos)

En savoir plus sur : Skoda Karoq

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (70)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je suis vraiment pas SuV mais ce Karoq me plaît beaucoup surtout cette couleur sobre et élégant en 4 roues motrices 180ch tdi reste le meilleur choix l'essence OK si on fait plus 8000 km an avec ou le convertir en flexfuel ethanol

Par

C'est sûr qu avec l Octavia ou la Superb qui proposent des coffres géants, on peut être un peu déçu mais il reste l un des plus habitables...et avec la possibilité d avoir une transmission intégrale et des moteurs 2L de 190cv en essence ou diesel, ne restera que les frocards pour se tourner vers un 3008

Par

En réponse à slavi

Commentaire supprimé.

tant mieux pour lui non? j'avoue que si je devais prendre un SUV je regarderais avec sérieux l'offre Skoda. ou bien un X3 d'occasion pour les memes tarifs

Par

En réponse à slavi

Commentaire supprimé.

Pourquoi faut du bling bling ! ! Avec du chrome partout

Par Profil supprimé

Ce SUV n'a qu'un an mais esthétiquement, je trouve qu'il en a déjà 20 ... à moins que le combo vert + sellerie beige dans le plus pur style des vieux modèles anglais (le fameux BRG) soit destiné à une clientèle de 70+ ans ?

Côté motorisation, avec 1 318 kg, le 1.5 turbo semble avoir 10 ans de retard quand on regarde les consos ...

Par

En réponse à Tonnelet

C'est sûr qu avec l Octavia ou la Superb qui proposent des coffres géants, on peut être un peu déçu mais il reste l un des plus habitables...et avec la possibilité d avoir une transmission intégrale et des moteurs 2L de 190cv en essence ou diesel, ne restera que les frocards pour se tourner vers un 3008

C'est le Kodiaq qui est en 190cv (voir plus) le Karoq c'est 180 cv max, mais le reste du raisonnement est correct

Par

Quelle crétinerie des jantes de 19 pouces avec des flancs de 40mm sur ce type de voiture ! Déjà dans l'absolu...non seulement le confort est très dégradé mais en plus cela doit bien faire grimper la conso de 5% si ce n'est plus.

Cerise sur le gâteau, 225€ le pneu hiver avec cette monte, décidément :jap:

Sinon il reste bien fade esthétiquement même avec cette jolie couleur, par contre j'aime bien cet intérieur qui ferait presque cosy.

Par

En réponse à Profil supprimé

Ce SUV n'a qu'un an mais esthétiquement, je trouve qu'il en a déjà 20 ... à moins que le combo vert + sellerie beige dans le plus pur style des vieux modèles anglais (le fameux BRG) soit destiné à une clientèle de 70+ ans ?

Côté motorisation, avec 1 318 kg, le 1.5 turbo semble avoir 10 ans de retard quand on regarde les consos ...

Entre un essai de Caradisiac et la fiche technique du constructeur il y a souvent des surprises sur le poids ou les performances des véhicules...rien que chez PSA, les poids de leurs daubes sur roues ne sont pas pareils que sur une balance normal et bizarrement à puissance et poids similaires, là aussi il y a de grandes différences...ne jamais trop se fier, mais un essai perso te facilitera le choix!quant au look, perso je préfère largement ce Karoq qu un 3008 avec sa face avant morse de la banquise et son volant Barbie...Mais après chacun ses goûts

Par

En réponse à Profil supprimé

Ce SUV n'a qu'un an mais esthétiquement, je trouve qu'il en a déjà 20 ... à moins que le combo vert + sellerie beige dans le plus pur style des vieux modèles anglais (le fameux BRG) soit destiné à une clientèle de 70+ ans ?

Côté motorisation, avec 1 318 kg, le 1.5 turbo semble avoir 10 ans de retard quand on regarde les consos ...

Non mais on a des valeurs vraiment élevées pour tous les essais réalisés par des températures basses, je le souviens l'an dernier de l'essai de la 308 SW EAT8 en plein hiver, le relevé était délirant. Il y a beaucoup d'autres exemples.

Tu rajoutes à ça ces jantes idiotes avec des flancs de 40, et tu peux enlever quelque chose comme un litre à la conso donnée ici, avec une conduite un tout petit peu optimisée et sans se priver des ressources du moteur.

Par

En réponse à Six stars

Entre un essai de Caradisiac et la fiche technique du constructeur il y a souvent des surprises sur le poids ou les performances des véhicules...rien que chez PSA, les poids de leurs daubes sur roues ne sont pas pareils que sur une balance normal et bizarrement à puissance et poids similaires, là aussi il y a de grandes différences...ne jamais trop se fier, mais un essai perso te facilitera le choix!quant au look, perso je préfère largement ce Karoq qu un 3008 avec sa face avant morse de la banquise et son volant Barbie...Mais après chacun ses goûts

Je crois que tu confonds 3008 et 508. Tu peux vanter plein de choses sur les Skoda, mais pas l'audace du style, s'il te plaît.

Merci !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire